mercredi 1 avril 2020

Résilience: le « Pyrénées » entre en jeu


Les opérations de transfert s'intensifient chaque jour pour désengorger les hôpitaux de la région Grand-Est, de la Corse, et désormais de l’île de France. Outre les TGV médicalisés, les porte-hélicoptères de la Marine, les hélicoptères du SAMU, de la Sécurité civile et de l'armée de Terre, c'est l'Armée de l'air qui annonce engager de nouveaux appareils pour le transport de patients. 

Ci-dessus: l'armée de l'Air annonce ce soir l'engagement de ses hélicoptères. Ici deux Caracal.


Déjà fortement mobilisée, de l'A330 "Phénix" et son kit Morphée jusqu'à l'Airbus présidentiel (qui convoie du matériel pour Mayotte), l'armée de l'air annonce ce mercredi qu'elle s'apprête à engager dans l'opération Résilience 5 hélicoptères de manœuvre.
L'escadron 1/67 Pyrénées de la base aérienne 120 de Cazaux est ainsi engagé avec deux Caracal, déjà à Villacoublay depuis ce jour. L'autre appareil est un Puma de l'escadron 1/44 Solenzara de la base aérienne 126 de Ventiseri-Solenzara.

Ces appareils sont, comme les 3 Caïman de l'ALAT déjà engagés dans l'est, capables de transporter deux patients à la fois. Ils évolueront visiblement en soutien de la région parisienne, vers la province et les zones moins touchées du grand ouest.


Lire sur le blog: Le marché des H225 de l'armée de l'Air retardé par la crise



Et bientôt les Cougar du 5ème RHC ?

De plus, Sud Ouest signalait aujourd'hui que mardi matin, les équipes médicales du SAMU de Pau et les militaires du 5e RHC ont réalisé un vol d’essai pour préparer les futurs transports de malades du Covid-19.
Il s'agissait d'un hélicoptère Cougar avec à son bord une équipe médicale du SAMU de Pau et un médecin militaire du Service de santé des armées basé au 5e RHC. 


En ce moment critique, les hélicoptères de manœuvre des armées révèlent tout leur intérêt. Le problème, bien connu, est que ces derniers sont relativement peu disponibles, et sont de surcroît dans le même temps vitaux pour les opérations extérieures au Sahel (mais également d'autres missions comme le sauvetage en mer). En bref, il y a surchauffe. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire