vendredi 26 février 2021

Désormais mature, le Scarabee d'Arquus se tourne vers l'export


Exposé aux Emirats pour sa première sortie internationale, le nouveau blindé léger 4x4 "Scarabee" du Français Arquus lance sa carrière à l'export. Parions que c'est d'ailleurs pour l'étranger qu'il devrait être produit dans un premier temps... avant que la France, enfin, lance son programme VBAE

Images du Scarabee - crédits Arquus


Cela fera bientôt 3 ans que le Scarabee d'Arquus a été révélé, et le voilà présenté cette semaine au salon IDEX 2021 (quasiment le seul salon d'armement au monde qui se tient depuis un an) d'Abu Dhabi. 

Le Scarabee est un véhicule 4x4 tactique très innovant destiné à trois grands types de missions: la reconnaissance, les forces spéciales (PATSAS), et l'anti-terrorisme.

D'abord présenté "nu", le blindé apparait désormais équipé de divers modules, qui comprennent l'armement avec un tourelleau Hornet d'Arquus. On le voit aussi avec un missile, ou un radar (qui semble plus compact que le Giraffe de Saab, vu sur les concepts au SOFINS 2019) permettant de garantir une bulle, anti-drone notamment (donnée importante après les retex FS du Levant).


Hybride (donc plutôt furtif), agile, aérolargable, armement modulable, maintenance simplifiée, remorque autonome... Scarabee ressemble à un concentré d'innovations intelligentes qui jusqu'ici lui ont fait gagner une énorme popularité dans le milieu, au point que chacune de ses sorties est un événement.

Les forces françaises pourraient être tentées par deux des trois versions du véhicule, reconnaissance et forces spéciales. Pour la première, c'est bien sûr le remplacement des VBL. Pour la seconde, on sait que les forces spéciales ont exprimé le besoin de disposer d'un véhicule blindé pour les conflits de plus haute intensité (en comparaison du Sahel). Besoin dont les opérations au Levant ont démontré la pertinence.

Pourtant, c'est bien à l'export que le Scarabee se lance aujourd'hui avec les meilleures chances.



En attendant le VBAE

Question: alors que le véhicule semble aujourd'hui mature ou presque, sa carrière est-elle à l'export alors que nombreux en France le voient déjà remplaçant du VBL ?

Après les gros déboires rencontrés avec le programme des véhicules des forces spéciales (probablement 5 ans de retard par rapport à la livraison prévue en 2018), et après avoir perdu l'importantissime contrat VMBR Léger "Serval", remporté par Nexter/Thales/Texelis, Arquus compte bien frapper fort avec le Scarabee.
Seulement, une partie conséquente du parc des VBL est déjà en cours de régénération, avec notamment un surblindage bienvenu pour cette version Ultima, et le lancement du programme VBAE (véhicule blindé d'aide à l'engagement)  n'est toujours pas daté. Il le sera assurément lors de la prochaine LPM, mais pas avant 2025 donc... 

De surcroit, le programme VBAE, dont la cible devrait tout de même atteindre 2000 exemplaires en 2030, fait l'objet de curieux signaux envoyés par le ministère des Armées, avec l'apparition de design divergents (parfois le Scarabee est montré sur les infographies du MINARM, parfois ce sont d'autres modèles totalement inédits), et surtout, la piste évoquée par la ministre Florence Parly d'en faire un programme... européen !

VBAE est l'un des derniers grands marchés à prendre dans le cadre de Scorpion. Il est donc stratégique pour l'industrie nationale. 
Mais dans l'attente, Arquus n'a d'autre choix que de faire la promotion de son Scarabee à l'export, et la France pourrait d'ici quelques années bénéficier d'un véhicule éprouvé. Cependant, se fournir sur étagère dans le cadre d'un grand programme national n'a jamais vraiment été dans la culture de la DGA !

Vision du VBAE possiblement européen par l'armée de Terre/DGA. 

Vision du VBAE par Soframe.

7 commentaires:

  1. C'est hélas ce qu'il va se passer:
    https://www.forcesoperations.com/vers-une-solution-europeenne-pour-remplacer-le-vbl/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu plus de détails:
      https://www.forcesoperations.com/vbae-la-piste-europeenne-se-concretise/

      Supprimer
  2. Arquus compte aussi sur le remplacement des poids lourds pour lequel il était seul en lice:
    https://www.forcesoperations.com/pas-de-successeur-poids-lourd-avant-2022/

    À moins que Scania vienne se poser en concurrent:
    https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/angers-49000/angers-florence-parly-inaugure-le-pole-defense-de-scania-qui-a-su-adapter-ses-camions-pour-l-armee-d1b108c4-568a-11eb-8097-7fe95d398702

    Le marché prometteur de la maintenance prédictive promet d'être juteux:
    https://blablachars.blogspot.com/2020/06/operation-verite-par-arquus.html

    Mais pour le moment, 30% du chiffres d'affaires d'Arquus, c'est la rénovation du vieux matériel de l'armée de terre:
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/02/04/la-renovation-de-500-vehicules-30-de-la-charge-industrielle-21859.html

    Le succès de Scarabée permettant de faire oublier l'échec de la société avec les véhicules du COS:
    https://www.intelligenceonline.fr/renseignement-d-affaires/2020/11/04/le-cos-va-encore-attendre-ses-nouveaux-blindes,109618815-art

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On aurait du nouveau pour des véhicules Arquus à destination du COS:
      https://lemamouth.blogspot.com/2021/03/vfs-le-debut-de-la-fin-du-tunnel.html

      Supprimer
  3. Soframe a l'air très mal en point pour être un concurrent crédible pour le VBAE:
    https://www.lesechos.fr/pme-regions/grand-est/face-a-larret-de-la-commande-militaire-lohr-sen-remet-a-lactivite-partielle-1293550

    RépondreSupprimer
  4. Le Hawkei de Thalès va rester cantonné à l'Australie, si la France n'en prend pas:
    https://blablachars.blogspot.com/2020/07/une-nouvelle-rws-pour-le-hawkei.html

    RépondreSupprimer
  5. Souvenir, souvenirs... Le CRAB de Panhard:
    https://mobile.twitter.com/top_force/status/1369227134967889924

    RépondreSupprimer