vendredi 5 février 2021

Inauguration d'Athos, pour la réinsertion des militaires blessés psychiquement


La ministre déléguée chargée de la Mémoire et des anciens combattants, Geneviève Darrieussecq, a inauguré mercredi à Cambes (33) une maison consacrée à la réinsertion des militaires blessés psychiquement. Il s'agit d'un programme expérimental. 

Ci-dessus: artilleurs de la Task Force Wagram qui ont combattu en Irak de 2016 à 2019 - EMA


La réinsertion des militaires blessés, en particulier souffrant de stress post-traumatique, aura été fortement à l'honneur cette semaine (voire précédente publication sur ce blog en lien ci-dessous). Ce 3 février, Geneviève Darrieussecq a inauguré à Cambes la maison des blessés Athos. Ce projet expérimental interarmées initié en 2019 a pour objectif de mettre en place des structures dédiées à l’accompagnement psychosocial des militaires blessés psychiques.


Il s'agit d'une maison non-médicalisée, mais le SSA, en pointe à Bordeaux sur la question des blessures psychiques des combattants, y aura son rôle à jouer. Un partenariat avec l’ONAC-VG (Office national des anciens combattants et victimes de guerre) est également en place.

Madame la ministre a également rencontré à Bordeaux le comité Liaison Défense du MEDEF au sujet de cette question précise. 

Geneviève Darrieussecq a donné des précisions sur le fonctionnement et les objectifs de la structure dans une interview à France Bleu


Aucun commentaire:

Publier un commentaire