mercredi 26 mai 2021

Jusqu'à 13 nouveaux PC-21 pour la formation des pilotes français


Aerobuzz révèle que ce sont Dassault Aviation et Babcock France qui remportent l’appel d’offres du projet Mentor. Cette fois-ci, il s'agit de remplacer les Alphajet de l’Ecole de transition opérationnelle de Cazaux par, encore une fois, des Pilatus PC-21. Ces derniers seront en revanche basés à Cognac.


Le PC-21, du fabricant suisse Pilatus, est arrivé dans l'armée de l'Air à l'été 2018, et donne depuis entièrement satisfaction, si ce n'est plus ! Cela à tel point que ce turboprop' va désormais commencer à remplacer, après ceux de Tours, les Alphajet de Cazaux... 
Des Alphajet qui de façon générale ne serviront bientôt plus qu'à jouer le rôle de plastron (escadron Côte d'Or, à Cazaux toujours). Et avec la création récente d'un service privatisé d' "agressors" en France (la société ARES), sur Mirage 2000, même ce rôle de Red Air pourrait finalement un jour être externalisé. Qui en doute même ? Restera la Patrouille de France. 


Du Pilatus au Rafale

Les 17 appareils du programme FOMEDEC (dont l'exécution est déjà assurée par Babcock France et Dassault Aviation) basés sur la BA 709 de Cognac pourraient ainsi être rejoints par 13 appareils supplémentaires. Avec la suppression de ce que l'on appelle la "phase 4", les pilotes passeront ainsi directement d'une formation sur PC-21 à un escadron de transformation sur Rafale. Cela est rendu possible par les progrès considérables qu'apporte la formation sur PC-21, en simulation comme en vol, ce que j'ai personnellement pu apprécier lors d'une présentation à Cognac.

Mentor 1 (sur 2) est la phase suivant directement FOMEDEC, mais qui concerne cette fois l'Ecole de transition opérationnelle (ETO) de Cazaux. Ce sont donc les mêmes prestataires, Babcock allié à Dassault pour constituer F-Air 21, avec le même avion, qui remportent la mise. Et comme pour FOMEDEC, les appareils sont en leasing, ce qui simplifie énormément de choses en réalité.

La cible concerne directement 9 nouveaux PC-21 avec deux options (2+2), ce qui devrait assez logiquement faire monter la flotte à 30 appareils sur la base aérienne charentaise.


Babcock aussi à bord des premiers H160 de la Marine

On apprend également ces derniers jours que la France confirme une option pour deux hélicoptères Airbus H160 supplémentaires, qui iront à la Marine Nationale pour ses missions de sauvetage en mer. Ces deux H160 issus du marché civil (pas tout à fait encore le Guépard du programme HIL) seront proposés en leasing et viennent s'ajouter aux quatre déjà prévus pour anticiper le retrait des Panther ou Dauphin les plus anciens. 

C'est Babcock qui assurera le service de location, mais également la militarisation "légère" de ces appareils, avec l'intégration d'une boule optronique Safran Euroflir 410, d'un treuil, et de technologies de comptabilité avec les instruments de vision nocturne. 

11 commentaires:

  1. Une nouvelle externalisation supplémentaire pointe donc son nez...
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/04/19/du-nouveau-dans-le-monde-du-redair-tricolore-avec-l-alliance-22055.html

    https://www.ouest-france.fr/politique/defense/ares-le-nouvel-acteur-aeronautique-prive-francais-se-mesure-a-l-aviation-militaire-30615658-a285-11eb-865f-8333e4f65ebb

    https://www.meta-defense.fr/2021/05/07/le-francais-ares-se-tourne-vers-le-mirage-2000-pour-entrainer-les-armees-europeennes/

    Il y a déjà des missions très "coeur de métier" où la formation sera faite par sociétés privées comme par exemple les JTAC:
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/06/21/le-centre-de-formation-a-l-appui-aerien-qui-forme-les-jtac-v-21260.html

    Avec la technologie, moins de compétences humaines seront requises pour ce métier:
    https://geointblog.wordpress.com/2018/03/26/a-quoi-ressemblera-lappui-aerien-en-2030/

    On a bien externalisé le travail d'état-major sur l'entraînement...
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/07/06/prestations-d-assistance-a-l-entrainement-collaboratif-des-f-21298.html

    RépondreSupprimer
  2. Babcock est sur tous les fronts...

    C'est amusant de voir que c'est un avion suisse qui permet d'entraîner nos futurs pilotes militaires:
    https://www.ouest-france.fr/politique/defense/formation-des-pilotes-avec-le-pc-21-pilatus-eu-le-nez-creux-6750580

    Avec des investissements immobiliers (contrat attribué depuis novembre 2020):
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/05/25/construction-de-quatre-abris-pour-24-avions-pilatus-21185.html

    On parlera certainement d'une génération d'avions électriques pour la suivante:
    http://www.opex360.com/2021/05/21/bientot-un-avion-electrique-pour-la-formation-des-futurs-pilotes-de-larmee-de-lair-de-lespace/

    D'ailleurs en parlant de projet d'avions électrique et de Suisse...
    https://www.rts.ch/info/suisse/11754810-lavion-solar-impulse-se-transforme-en-projet-a-portee-militaire.html

    Peut être avec une solution française ?
    https://www.lefigaro.fr/societes/euroglider-premier-planeur-a-decollage-electrique-autonome-decolle-20210527

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors que l'armée de l'air danoise s'équipe de deux avions électriques d'une société française...
      https://www.capital.fr/entreprises-marches/defense-larmee-de-lair-du-danemark-sequipe-de-2-avions-electriques-premiere-mondiale-1405299

      La Poste française fait un timbre à l'effigie du projet suisse Solar Impulse:
      https://www.aerobuzz.fr/breves-culture-aero/la-poste-francaise-celebre-solar-impulse/

      Projet dont on entend plus parler depuis qu'il a pris une orientation militaire:
      https://www.rts.ch/info/suisse/11754810-lavion-solar-impulse-se-transforme-en-projet-a-portee-militaire.html

      Enfin, on peut toujours prendre un cours de mécanique de vol:
      https://www.aerobuzz.fr/breves-culture-aero/tout-savoir-sur-la-mecanique-du-vol-avec-lisae-supaero/

      Ou aller faire un tour du côté de Lyon:
      https://www.aerobuzz.fr/breves-aviation-generale/invitation-gratuite-au-salon-france-air-expo/

      Supprimer
    2. Petite rectification, si la société qui loue en leasing les avions électriques à l'armée danoise est bien française, les avions ne le sont pas:
      https://mobile.twitter.com/OpexNews/status/1400471893740863498

      Supprimer
    3. On insiste même sur le côté "breton", cette escroquerie!
      https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/l-armee-danoise-teste-l-aviation-militaire-electrique-avec-le-francais-green-aerolease-886777.html

      Supprimer
    4. C'est à Lyon-Bron qu'il faut être pour l'avion électrique:
      https://region-aura.latribune.fr/strategie/defense-aeronautique/2021-06-16/lyon-bron-le-retour-de-l-aviation-legere-plus-verte-a-france-air-expo-886910.html

      Supprimer
  3. Création d'une équipe de démonstration sur PC-21:
    http://www.opex360.com/2021/06/12/lecole-de-laviation-de-chasse-a-cree-mustang-x-ray-une-equipe-de-demonstration-sur-pilatus-pc-21/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement ce sont quatre PC-21, au lieu de deux, qui défileront au-dessus des Champs Elysées le 14 juillet 2021...

      Supprimer
  4. La BA de Cognac se transforme:
    https://www.air-cosmos.com/article/arme-de-lair-la-grande-mue-de-la-ba709-25018

    Malgré d'énormes embûches, le drone fait désormais partie de l'armée de l'air et de l'espace:
    https://www.lefigaro.fr/international/l-armee-de-l-air-se-dote-de-moyens-de-guerre-a-distance-20210616

    RépondreSupprimer
  5. Les "gadjets" vont faire du rab:
    https://air-cosmos.com/article/larme-de-lair-conservera-une-cinquantaine-dalpha-jet-aprs-2023-25051

    RépondreSupprimer
  6. On est pas rancuniers parce qu'on en a bigremment besoin...
    https://www.challenges.fr/entreprise/defense/malgre-le-camouflet-f-35-la-france-achete-des-avions-suisses_773736

    RépondreSupprimer