vendredi 10 septembre 2021

A Bergerac, la poudrerie Eurenco s'empare de Manuco


EURENCO annonce l’acquisition de la société MANUCO, spécialiste de la fabrication de nitrocellulose énergétique à haute performance.


Le Groupe EURENCO fait partie de ces acteurs discrets mais tout à fait stratégiques de la BITD nationale. Vous m'en donnez d'ailleurs régulièrement des nouvelles et je vous en remercie ! 

Mais Eurenco, c'est avant tout le leader européen dans le domaine des poudres et explosifs et leader mondial des additifs pour carburant.
Et en cette rentrée, le groupe annonce l’acquisition de la totalité de la société MANUCO (un de ses sous-traitants), dont il possédait déjà 50%. Manuco est située comme Eurenco à Bergerac.

Le communiqué dévoile également la signature d’un contrat d’approvisionnement de 5 ans avec le groupe espagnol Maxam (qui était justement le possesseur des autres 50% de Manuco).


Manuco développe, fabrique et fournit de la nitrocellulose énergétique pour les industries de la défense et civiles (poudres de chasse essentiellement). Avec plus de 50 références dans toutes les qualités de produits et une capacité de production élevée, l'entreprise fournit un service global et un support technique à des clients dans plus de 20 pays à travers le monde. Elle emploie à Bergerac 76 personnes pour un chiffre d’affaires de 17 M€.

17 commentaires:

  1. Ils peuvent d'ores et déjà augmenter les cadences...
    https://www.lanouvellerepublique.fr/romorantin/loir-et-cher-les-armes-et-munitions-commencent-a-manquer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contrairement aux armes détenues légalement, les truands n'ont aucun mal à s'approvisionner, eux...
      https://www.areion24.news/2021/05/17/les-filieres-multiples-du-trafic-des-armes-legeres/

      Entre 3 et 6 millions d'armes légères dans les Balkans, on a pas finit de voir s'etendre la rubrique faits divers!
      https://www.rfi.fr/fr/europe/20210905-terrorisme-les-balkans-l-une-des-principales-r%c3%a9gions-du-trafic-d-armes-en-europe

      Supprimer
    2. Verney-Carron rare survivant de l'industrie française dans le domaine du petit calibre est en très grande difficulté:
      https://www.forcesoperations.com/en-difficulte-verney-carron-entame-une-procedure-de-sauvegarde/

      Pour le reste, nous sommes entre les mains des Émirats arabes unis...
      https://www.forcesoperations.com/triste-centenaire-pour-lex-manurhin/

      Supprimer
  2. Il y a aussi la chasse au gros gibier:
    https://www.forcesoperations.com/dsei-2021-de-nouvelles-munitions-nexter-pour-les-chars-daujourdhui-et-de-demain/

    RépondreSupprimer
  3. Depuis, il y a eu du neuf:
    https://www.forcesoperations.com/un-nouveau-cap-pour-les-forges-de-tarbes/

    80% des munitions aux normes OTAN sont produites par Nexter:
    https://www.forcesoperations.com/lactivite-munitionnaire-de-nexter-regroupee-sous-la-banniere-nexter-arrowtech/

    RépondreSupprimer
  4. On suit toujours le dossier...
    https://www.lefigaro.fr/societes/les-explosifs-d-eurenco-montent-en-charge-pour-redoubler-d-activite-20211227

    RépondreSupprimer
  5. Très intéressante étude de l'IFRI sur le petit calibre (au sens large):
    https://www.ifri.org/fr/publications/briefings-de-lifri/filiere-munitions-francaise-face-haute-intensite-equilibres

    Le MINARM se déclarant satisfait de ses stocks:
    https://twitter.com/ForcesOperation/status/1483726517079314437

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Ukraine a changé le discours:
      https://www.challenges.fr/entreprise/defense/la-france-va-commander-pour-2-milliards-d-euros-de-munitions-un-tiers-de-plus-que-l-annee-passee_830371

      Supprimer
  6. Dans les munitions, Nexter s'allie avec l'entreprise Pintad:
    https://www.forcesoperations.com/nexter-et-pt-pindad-se-rapprochent-dans-le-segment-munitionnaire/

    RépondreSupprimer
  7. Les stocks français sont notoirement insuffisants, avec le conflit ukrainien, il y a eu une commande d'urgence:
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/07/11/le-service-interarmees-des-munitions-achete-pour-600-million-23198.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela permet enfin un peu de visibilité à un secteur qui a bien failli disparaître...
      https://region-sud.latribune.fr/entreprises-finance/2021-09-28/dans-le-vaucluse-eurenco-veut-devenir-consolidateur-europeen-des-poudres-pour-explosifs-893177.html

      https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/la-folle-histoire-de-l-usine-d-explosifs-de-sorgues-691864.html


      Pour l'usine de Bergerac, on attend la suite....

      Supprimer
  8. "L'autre terreur après la foudre":
    https://theatrum-belli.com/feu-energie-puissance-dossier-sur-la-pyrotechnie-du-magazine-des-ingenieurs-de-larmement/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un e partie de la poudre utilisée pour les obus vient d'Allemagne:
      https://www.forcesoperations.com/eurosatory-lobus-lu-220-de-nexter-arrowtech-un-coup-de-punch-pour-lartillerie-de-155-mm/

      L'opération délicate est menée parr un robot japonais, un seul et unique exemplaire présent en France...

      Supprimer
  9. "Économie de guerre", il y a les discours et puis ce que l'on peut faire:
    https://www.forcesoperations.com/economie-de-guerre-de-premiers-engagements-et-une-nouvelle-reunion-en-octobre/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Un an entre la commande d'un obus de 155mm et sa livraison", ça laisse songeur.
      https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/enquete-pourquoi-la-france-ne-serait-pas-capable-de-faire-face-a-une-guerre_5389480.html


      D'autant plus que la "poudre" peut venir d'Allemagne.
      https://www.forcesoperations.com/eurosatory-lobus-lu-220-de-nexter-arrowtech-un-coup-de-punch-pour-lartillerie-de-155-mm/

      Supprimer
    2. La commande de munitions va s'étoffer par rapport aux décennies précédentes pour les armées françaises:
      https://www.forcesoperations.com/2-mde-pour-acter-le-durcissement-important-des-stocks-de-munitions/

      Supprimer
    3. Il faut bien reconnaître que nos stocks actuels sont squelettiques:
      https://www.lopinion.fr/politique/canons-caesar-25-coups-par-jour-au-maximum-pour-larmee-francaise

      Supprimer