mercredi 24 novembre 2021

Retour de la rumeur E.A.U. pour le Rafale

Alors que le contrat croate sera signé demain pour 12 Rafale de seconde main, des rumeurs insistantes font état d'un intérêt émirati pour une large commande du chasseur de Dassault Aviation. On parle de 30 à 60 appareils. Comme il y a quelques années… 

Ci-dessus: un Rafale décoré sur la base française d'Al Dhafra, aux EAU - Armée de l’Air et de l’Espace // Escadron de chasse 1/7 Provence et base aérienne 104


La presse s'emballe ces derniers jours autour d'un potentiel gros contrat Rafale aux Émirats arabes unis, qui pourrait concerner de 36 à 63 chasseurs. Cela d'autant plus que le PDG de l'avionneur français Dassault Aviation, Eric Trappier, s'est dit optimiste quant à de nouveaux succès à court terme (après la Grèce, l'Egypte et la Croatie cette année).

Le Président Macron se rend d'ailleurs à Abu Dhabi début décembre, ce qui pourrait être l'occasion de conclure. Le passé dans la région du Golfe nous amène cependant à rester méfiant.
En effet, même si la France est une alliée sûre des EAU, avec une présence permanente sur place depuis 2008 (dont un escadron Rafale sur la BA 104 d'Al Dhafra), on se rappelle sur ce blog qu'il a longtemps été question d'un contrat géant pour le Rafale aux Emirats. Finalement, le premier client dans cette région avait été… le rival qatari. 

En cas de réussite, il s'agirait bien de Rafale au futur standard F4, tous assemblés à Mérignac.  

En attendant, et dans l'immédiat, rendez vous dès la fin de cette semaine pour évoquer les réactions suite à l'officialisation de la commande croate qui devrait intervenir ce 25 novembre à Zagreb en présence d'Emmanuel Macron. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire