mercredi 5 janvier 2022

Le programme Guépard va générer 300 embauches chez Safran dès 2022


Le programme Guépard est désormais officiellement lancé avec l'annonce de la commande par le ministère des Armées de 169 appareils auprès d'Airbus. Le ministère de l'Intérieur en sera également doté, avec 10 hélicoptères pour la Gendarmerie Nationale. Une annonce qui implique déjà le recrutement de 300 personnes chez le motoriste Safran dès 2022 à Bordes, près de Pau.

Ci-dessus: le H160 lors de sa première visite à Bordes en 2018 - Safran Helicopter Engines


Connu sous l'acronyme "HIL" (hélicoptère interarmées léger), on peut désormais appeler le H-160M par son appellation militaire dans les forces françaises: Guépard. Un nouveau félin qui viendra remplacer Panther, Gazelle ou encore Fennec (oui, lui n'en est pas un).  169 hélicoptères vont donc être commandés par l'Etat à Airbus Helicopter, qui les assemblera à Marignane. L'information a été officiellement annoncée par le ministère des Armées dans un communiqué du 22 décembre. Le programme est estimé à 10 milliards d'euros, soutien et formation comprises pour une décennie. 

Sur ces 169 appareils, qui feront l'objet de commandes en plusieurs tranches, il est prévu que l'armée de Terre en reçoive 80, la Marine nationale 49 et l'armée de l'Air et de l'Espace 40.

Le premier lot concernera 30 Guépard, et sa livraison débutera en 2027.

Venant remplacer cinq types d'hélicoptères spécialisés, le Guépard sera multirôle, et est annoncé comme très très performant, du moins si l'on en croit les retours quant au H160. 

Un peu lourd pour un hélicoptère dit "léger", il sera motorisé par l'Arrano de Safran Helicopter Engines, moteur aux performances économiques capables de développer de 1100 à 1300 cv. Pour le motoriste, la commande Guépard représente la colonne vertébrale du programme Arrano à partir de 2026. Mais selon son PDG Franck Sauda, intervenu dans la presse, cette annonce sera à l'origine du recrutement de 300 personnes dès cette année 2022, dont 150 apprentis. 

De son côté, Airbus Helicopter rappelle qu'il s'agit d'un contrat structurant qui permettra de maintenir 2000 emplois.

Vues d'artistes du Gépard dans les Armées. Il équipera aussi la Gendarmerie Nationale:



2 commentaires:

  1. Safran va se régaler:
    https://theatrum-belli.com/safran-equipera-lhelicoptere-interarmees-leger-hil-guepard/

    RépondreSupprimer
  2. Pour le moment, on ne parle que des déboires de la flotte des Caïman de la marine nationale.
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/soutien-le-caiman-de-la-marine-nationale-boit-la-tasse-899907.html

    Vivement le H-160!
    https://www.meretmarine.com/fr/content/aeronautique-navale-le-premier-h160-de-la-flotte-interimaire-debute-ses-essais

    RépondreSupprimer