lundi 31 janvier 2022

Le Rafale Marine joue de ses atouts en Inde


Depuis ce mois de janvier, le chasseur Rafale dans sa version Marine mène des essais de décollage en Inde, sur tremplin, au profit de l'aéronavale indienne. L'appareil français joue là une carte importante.

Ci-dessus: un Rafale M catapulté depuis le Charles de Gaulle, armé d'un Exocet - Marine Nationale


Après l'Indian Air Force, c'est la Navy qui se cherche aujourd'hui un nouvel appareil. Et comme nous l'évoquions au mois de décembre, ce sont en ce début d'année 2022 les capacités du Rafale de Dassault Aviation qui sont évaluées sur tremplin, cela afin de juger de son potentiel futur sur le pont des porte-avions indiens.

Sur la base aéronavale INS Hansa, Dassault Aviation, et la Marine Nationale, s'emploient donc à convaincre une nouvelle fois New Delhi de faire confiance à l'appareil français. 

Or, plusieurs photographies d'amateurs ou simples "témoins" ont montré le Rafale M s'envoler armé d'un payload assez particulier, à savoir le missile antinavire Exocet, ce qui confirme que l'appareil a été testé, avec un certain succès, dans plusieurs configurations qui comprennent donc de l'armement. 

L’appel d’offres de l’Indian Navy porte sur 57 appareils multirôles (mais l'Inde compte aussi sur une navalisation de son chasseur indigène Tejas) aptes au décollage en configuration STOBAR (tremplin) comme CATOBAR (catapulte). Face à face se retrouvent le Rafale Marine et le F/A-18 Super Hornet de Boeing
Rappelons qu'à ce jour, les essais du F-18 sur tremplin - sur lesquels Boeing communique vivement - ont eu lieu non pas en Inde, mais bien aux USA. Le chasseur américain sera en fait reçu pour ses essais indiens au printemps.

A ce stade, les experts sont plutôt très optimistes s'agissant des chances du Rafale M en Inde, le Super Hornet américain connaissant un forte chute de confiance sur le marché. Un choix qui sera stratégique pour l'Inde car l'autre puissance maritime régionale, la Chine, a dévoilé son nouveau chasseur lourd J-15T.


1 commentaire:

  1. L'Inde, on connaît finalement assez peu ce géant à venir du XXIème siècle.
    https://www.diploweb.com/L-industrie-de-defense-indienne-un-outil-de-construction-de-puissance-mais-aussi-de-relations.html

    RépondreSupprimer