lundi 12 juin 2017

Le Normandie-Niemen, 75 ans d'histoire


On fêtait ce week-end à Mont-de-Marsan le 75e anniversaire du régiment de chasse Normandie-Niémen. Fondé en 1942 par la France Libre pour combattre au sein de l'Armée rouge sur le front de l'est, le régiment est toujours en point des opérations françaises aujourd'hui.

L'escadron de chasse 2/30 "Normandie-Niemen", aussi surnommé "Neu-Neu", est basé sur la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan depuis sa réactivation il y a quelques années, où il fait partie de la 30ème escadre de chasse.
Spécialiste du renseignement et de l'appui aux forces spéciales, l'escadron entièrement équipé de Rafale aujourd'hui fait partie de l'histoire. Et ce de façon bien particulière.

"Nous commémorons les exploits de nos anciens qui se sont illustrés pendant la Seconde guerre mondiale sur le front de l'Est", a expliqué le commandant Mickael Fonck, à la tête de "Normandie-Niémen", désormais basé à Mont-de-Marsan, dans le sud-ouest de la France (AFP).

En effet, l'escadron fut créé par le général de Gaulle en 1942, afin de rendre la France Libre présente sur le front de l'Est. D'abord baptisé Normandie, les pilotes de l'escadron, qui volaient sur Yak-3 participèrent à partir de 1943 aux batailles de Koursk, Smolensk, ou encore du fleuve Niémen (d'où l'unité prendra son nom définitif sur ordre de Staline).

Et ce week end du 9 juin marquait justement les 75 ans de la création de l'escadron. L'occasion de réunir petits et grands autour de ce véritable symbole de l'amitié/fraternité franco-russe (qui a su résister à bien des tumultes en 75 ans).
La Patrouille de France était présente à Mont-de-Marsan, ainsi que le Rafale du solo display. Mais les stars étaient les Rafale du Normandie-Niemen lui-même, dont l'un porte une livrée spéciale 75ème anniversaire dévoilée il y a quelques jours.


Deux vétérans russes de la Seconde guerre mondiale, un pilote et un mécanicien, étaient d'ailleurs présents ce week-end.

Pendant la Seconde guerre mondiale, le Normandie-Niémen comptera 21 Compagnons de la Libération et quatre "Héros de l'Union soviétique", une décoration très rarement accordée aux étrangers par l'URSS. L'unité a obtenu 273 victoires homologuées au cours de 5.240 missions et de 869 combats. Quarante-deux de ses 97 pilotes ont péri (AFP).


Ci-dessous le Rafale des 75 ans du Neu-Neu (photos Armée de l'air):




Aucun commentaire:

Publier un commentaire