mercredi 26 juillet 2017

Enfin équipées de leur M134, les Gazelle des forces spéciales crachent le feu


Le GAMSTAT (Groupement Aéromobilité de la Section Technique de l’Armée de Terre) nous livre enfin des images photos et vidéos des M134 de sabord montés sur les hélicoptères Gazelle du 4ème régiment d'hélicoptère des forces spéciales.

Pour rappel, nous en avons parlé quelques fois sur le blog, les bonnes vieilles Gazelle françaises vont grandement gagner en puissance de feu avec l'installation de mitrailleuses M134 de sabord. La charge d'assurer le tir revient au troisième membre d'équipage. Cinq kits ont été commandés.

Comme vous le savez sûrement, l'intérêt de la M134 "vulcain" ou "minigun" est son impressionnante cadence de tir de 3000 coups par minute (en moyenne, la cadence étant modulée selon le vecteur utilisé, terrestre, naval ou aérien). Cela change des traditionnels tireurs d'élite embarqués, ce n'est pas tout à fait le même usage.

Aussi sur le blog: Le GIGN remporte le challenge de tir embarqué du 4e RHFS



Côté opérations, la capacité "M134" sera validée sous peu, "dans le cours de l'année".

La phase suivante prévoit l'installation d'une M134 axiale sur les Gazelles des RHC (Régiment d'Hélicoptères de Combat) de l'ALAT
Il aura fallu près de 10 ans pour que cette innovation se concrétise. Espérons que le prochain HIL arrivera dans les forces directement dotés d'armements lourds.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire