mercredi 26 septembre 2018

Loi de Finances 2019: nouveaux équipements et drones armés arrivent


Comme prévu, la France prévoit dans sa loi de finances 2019 d’augmenter le budget de la défense de 1,7 milliard d’euros à 35,9 milliards (+5%), hors soldes. C'est la seconde augmentation significative après 2018, dans ce vaste plan de remontée en puissance qui doit amener le budget de la défense à 2% du PIB d'ici 2025.

CI-dessus: le NH-90 "Caïman", ici au Mali, arrive à Pau au sein du 5ème RHC - Armée de terre


Avec quasiment 36 milliards d'euros de budget, hors salaires et retraites, le budget de la défense française atteint désormais, selon les critères otaniens, 1,82% du produit intérieur brut.



Dans les faits, le ministère des Armées a publié une liste des principaux matériels qui arriveront dans les forces en 2019. Notre attention se portera notamment sur l'arrivée des Griffon dans l'Armée de terre (enfin un remplaçant pour le VAB), du premier avion ravitailleur MRTT et d'un avion léger de surveillance et de reconnaissance, des PC-21 de formation à Cognac pour l'Armée de l'air... et toujours à Cognac... des drones MQ-9 Reaper armés ! Grande première pour la France.

➡️ 89 blindés GRIFFON
➡️ 8 000 HK416 F dans les forces
➡️ 1 frégate multi-missions
➡️ 1 avion de transport (A400M)
➡️ 6 drones REAPER
➡️ 10 hélicoptères NH90
➡️ 25 000 gilets pare-balles



Voilà pour les livraisons. Du côté des commandes, on trouve un sous-marin d’attaque à propulsion nucléaire Barracuda, trois pétroliers ravitailleurs auxiliaires de la flotte (programme FLOTLOG) et deux avions équipés pour collecter des renseignements électroniques (programme CUGE: Falcon EPICURE ?).
Mais également 125 postes de tir pour le missile anti-char MMP, 60 missiles air-air à longue portée Meteor, et 6 navires patrouilleurs pour l'Outre-Mer.

Outre les matériels, 758 millions d'euros seront consacrés à la R&D. Obectif à terme, 1 milliard. Le MCO des armées est gagnant lui aussi (à lire vendredi sur ce blog) avec  4,2 milliards d'euros.

Le budget OPEX augmente lui de 200 millions d'euros, à 850M€, plus en accord avec la réalité des opérations. 

Enfin, dans ce budget qui met l'accent sur la modernisation et la condition des personnels, comment ne pas citer le « plan famille »,  une série de mesures destinées à améliorer les conditions de vie des militaires et de leurs proches, qui bénéficiera cette année de 57 millions d'euros, ainsi que les 1,8 milliards qui iront à la rénovation des infrastructures.


Le NH90 "Caïman" arrive à Pau !

Et en attendant la commande des 6 NH90 au standard forces spéciales pour le 4ème RHFS, l'ALAT recevra à Pau ses premiers NH au sein du 5ème Régiment d'Hélicoptères de Combat, dont 200 hommes sont actuellement déployés au Mali par ailleurs.

A vrai dire, le 5ème RHC a même reçu sa première machine neuve la semaine dernière ! 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire