lundi 30 novembre 2020

800 000 euros pour la diversification d'Eurenco Bergerac

Le Conseil régional de Nouvelle Aquitaine a voté le 23 novembre l'octroi d'une subvention de de 817 000 euros pour le site d'Enrenco à Bergerac. Celle-ci doit permettre à cette poudrerie historique de diversifier sa production.


La société Eurenco fabrique à Bergerac (160 salariés) des charges propulsives destinées à l'armement. Elle a notamment remporté en 2020 un contrat important avec Nexter pour la fourniture de 70 000 munitions pour l'artillerie de l'armée de Terre. 
Problème, comme souvent dans la défense, Eurenco n'a qu'un seul client, dont elle dépend donc entièrement. 



C'est pourquoi, avec l'aide de la Région, le site entreprend une transformation en vue de sa diversification. La commission permanente du Conseil régional vient de lui octroyer plus de 800 000 euros au titre du soutien aux projets innovants. 
Diversification qui comprend également modernisation des process industriels (impression additive) et recrutements (3 CDI annoncés).

Un article de France Bleu énonce que l'entreprise souhaite trouver des applications militaires et civiles à ses nouveaux produits.


L'occasion de rappeler que la crise sanitaire et son effet dévastateur sur le marché de l'aviation civile ont rappelé une problématique connue et dénoncée depuis des années. La dépendance de nombreuses entreprises françaises des secteurs aéronautique/ défense/spatial envers un seul client ou donneur d'ordre. L'heure est donc à la diversification et à l'innovation duale.


25 commentaires:

  1. Ce n'est pas en Aquitaine, mais je serai curieux de connaître l'impact sur Rafaut...
    https://www.usinenouvelle.com/editorial/rafaut-inaugure-avec-le-ministere-des-armees-une-usine-aeronautique-4-0-a-rouvignies-dans-le-nord.N892369

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour cela, il faudrait des commandes:
      http://www.opex360.com/2020/12/02/la-france-et-lallemagne-commandent-plus-de-2-000-corps-de-bombes-mk82-ep-a-rheinmetall/

      Supprimer
    2. Rafaut est à l'offensive en ce début d'année 2021:
      https://www.usinenouvelle.com/article/exclusif-avec-le-rachat-de-secapem-rafaut-entame-une-phase-active-d-acquisitions.N1047829

      Supprimer
    3. Survivre sera bien:
      https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/rafaut-affiche-ses-ambitions-europeennes-875233.html

      Supprimer
  2. Cela va-t-il en inspirer certains pour l'usine de Sorgues ? https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/la-folle-histoire-de-l-usine-d-explosifs-de-sorgues-691864.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Doublement des capacités de production pour Sorgues:
      https://www.usinenouvelle.com/article/le-fabricant-d-explosifs-eurenco-s-arme-pour-doubler-ses-capacites-dans-le-vaucluse.N1043679

      Supprimer
    2. Confirmation par le journal les Échos:
      https://www.lesechos.fr/pme-regions/provence-alpes-cote-dazur/eurenco-va-investir-200-millions-dans-une-nouvelle-usine-dexplosifs-a-sorgues-1304146

      Supprimer
    3. Le montage financier est plutôt à l'avantage de l'entreprise:
      https://www.lefigaro.fr/societes/defense-union-sacree-pour-aider-le-roi-des-explosifs-a-investir-20210416

      Supprimer
  3. Pendant ce temps là, au Royaume-Uni...
    https://www.meta-defense.fr/2020/12/01/le-royaume-uni-va-investir-27-mde-dans-son-industrie-de-munition/

    RépondreSupprimer
  4. La bataille pour garder sa souveraineté nationale passe aussi par une filière petit calibre nationale, on le voit avec les munitions du canon 40 mm CTA:
    https://blablachars.blogspot.com/2020/12/40mm-de-pedagogie-par-nexter.html

    https://blablachars.blogspot.com/2020/03/un-canon-sans-chaine-mais.html

    RépondreSupprimer
  5. Pourquoi pas, tant que l'on garde le savoir-faire pour notre industrie:
    https://www.3dnatives.com/frittage-laser-poudres-metalliques-on-vous-explique-tout/

    RépondreSupprimer
  6. Ils sont nombreux les traîtres qui ont contribués à désarmer la France:
    https://www.ege.fr/infoguerre/2019/11/fiasco-strategique-lindustrie-francaise-de-larmement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Visiblement, il y en a qui ne veulent pas retenir la leçon des masques en 2020:
      https://www.europe1.fr/international/souverainete-apres-les-masques-la-france-pourrait-elle-manquer-de-petites-munitions-4016651

      https://www.atlantico.fr/decryptage/3592839/souverainete-militaire-et-si-la-penurie-de-masques-sanitaires-en-cachait-une-autre--crise-approvisionnement-coronavirus-covid-19-jean-pierre-marongiu

      Supprimer
  7. Les négociations sont tendues en ce moment:
    https://www.lalettrea.fr/entreprises_defense-et-aeronautique/2021/02/12/sous-la-pression-de-riyad-nexter-ouvre-la-porte-a-un-transfert-de-technologies,109643013-evl

    RépondreSupprimer
  8. La souveraineté nationale pour le petit calibre et les AIF ne dont en France que des coups de com':
    https://theatrum-belli.com/et-le-combat-cessa-faute-de-munitions/

    RépondreSupprimer
  9. Nexter vient de devoiler une nouvelle munition anti-chars:
    https://mobile.twitter.com/ForcesOperation/status/1369300139593134080

    RépondreSupprimer
  10. Un savoir-faire unique qui a failli disparaître alors que les tensions montent de partout:
    https://mobile.twitter.com/TheatrumBelli/status/1375090506405924868

    RépondreSupprimer
  11. La situation reste tendue:
    https://www.forcesoperations.com/la-situation-reste-fragile-pour-tarbes-industry/

    Pourtant Nexter a de la suite da'ns les idées:
    https://blablachars.blogspot.com/2021/03/une-nouvelle-munition-de-120mm-signee.html

    RépondreSupprimer
  12. Peut être cette voie-là pour innover dans les poudres:
    https://www.3dnatives.com/ceit-metallurgie-poudres-lindustrie-3d-27012021/

    RépondreSupprimer
  13. Il y a aussi Bourges qui est importante dans cette problématique (même si on est sur Pax Aquitania):
    https://www.usinenouvelle.com/article/a-bourges-la-filiere-de-l-armement-affiche-une-sante-de-fer.N1087614

    RépondreSupprimer
  14. L'usine de Nexter dans le Cher a connu un coup de chaud:
    https://www.capital.fr/entreprises-marches/nexter-munitions-incendie-dans-une-usine-500-salaries-evacues-1406208

    RépondreSupprimer
  15. Puisque le Général Burkhard sera le prochain CEMA, retour sur l'importance du stock munitionnaire dans un contexte de "haute intensité":
    https://theatrum-belli.com/le-domaine-munitionnaire-au-defi-de-la-haute-intensite/

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir,

    Pourtant il y a de quoi faire en France et cela n'est pas si courant, une bonne nouvelle:
    https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/dordogne-a-l-ancienne-poudrerie-de-bergerac-eurenco-rachete-en-totalite-l-un-de-ses-sous-traitants-1629996765


    Il y a un marché, car les armes détenues légalement ont même du mal à s’approvisionner… pas comme les kalach de nos dealers:
    https://www.lanouvellerepublique.fr/romorantin/loir-et-cher-les-armes-et-munitions-commencent-a-manquer 

    Sans prétendre à être un spécialiste ou à même à la rigueur d’une publication universitaire, si les détenteurs de la force publique s’entraînaient bien mieux car étant doté de véritables moyens, il y a de quoi multiplier les chiffres suivants par 100 au bas mots.

    On peut en déduire la consommation annuelle sur certains calibres par quelques articles de presse:

    Concernant les forces de l'ordre:
    25 millions de 5,56 mm sur 4 ans pour l’intérieur :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/05/18/qui-fournira-25-millions-de-cartouche-de-5-56-aux-forces-de-20241.html

    Pour le ministère de l’intérieur, c’est environ 48 millions de munitions de 9 mm pour environ 6 millions d’euros tous les 4/5 ans:
    http://archive.francesoir.fr/actualite/societe/jugees-trop-dangereuses-police-change-munitions-56850.html


    Concernant le MINARM:
    38 millions de 5,56 mm pour les armées françaises :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2014/05/16/90%C2%A0000-armes-individuelles-futures-pour-remplacer-le-famas-11802.html

    45 millions de cartouches 9mm normales (+ 6 millions d’autres types) :
    https://www.capital.fr/entreprises-marches/75-000-pistolets-51-millions-de-cartouches-la-mega-commande-de-larmee-francaise-1330280

    Pas de quoi faire lever un sourcil aux experts, car il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir :
    https://www.ege.fr/infoguerre/2019/11/fiasco-strategique-lindustrie-francaise-de-larmement


    On a un petit topo pour commencer l’évaluation du besoin comme ça.

    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la porosité entre les criminels et le terrorisme est dangereuse, car il n'y a pas de pénurie d'armes ou de munitions pour ce type de clients...
      https://www.areion24.news/2021/05/17/les-filieres-multiples-du-trafic-des-armes-legeres/

      Supprimer
  17. Bientôt pour les chars de nouvelles munitions:
    https://www.forcesoperations.com/dsei-2021-de-nouvelles-munitions-nexter-pour-les-chars-daujourdhui-et-de-demain/

    RépondreSupprimer