mercredi 9 septembre 2020

La Région Nouvelle Aquitaine lance son projet de «Space Hub»

La Région Nouvelle Aquitaine a lancé lundi 7 septembre son projet de SpaceHub, qui se traduira par l'installation à Saint-Médard-en-Jalles d'un accélérateur de projets et d'un  think tank autour du thème du spatial et de ses applications dans la société. 

Ci-dessus: la réunion de lancement à l’hôtel de Région à Bordeaux - photo Nicolas Roussel sur Twitter


Une année normale, c'est le genre de lancement qui aurait eu grande publicité. Mais en 2020, c'est presque en catimini que cela se déroule... Bordeaux et le spatial qui sont décidément malchanceux, puisque 2020 était l'année où la capitale girondine était désignée "ville Ariane".

Le projet SpaceHub, suivi discrètement sur ce blog depuis un an, consiste en l'établissement à Saint-Médard-en-Jalles (33) d'un accélérateur de projets pour les PME et Start Up du "New Space". Forte de son écosystème aéronautique et spatial, la région compte en effet capitaliser sur son réservoir d'innovations pour conquérir les immenses marchés offert par le New Space. On parle ici de défense, de souveraineté, mais aussi de la vie quotidienne, du marché de la donnée, de la santé, de l'agriculture...

Sur le blog: La propulsion hybride: un atout pour l'accès souverain à l'espace ?


Pour ce qu'on en sait, et faute d'une communication abondante pour le moment, il s'agira à la fois d'un accélérateur de projets (incubateur ?) et d'un think tank. Des grands noms sont impliqués, comme Ariane Group et Dassault Aviation, ainsi que le CEA, le CNES bien sûr, et Bordeaux Université. 

L'étude de positionnement et de définition avait été lancée à la rentrée 2019. Mais entre temps, beaucoup de choses ont évidemment évolué. D'une part, Saint-Médard a changé de Maire durant le printemps, alors qu'un projet autour du spatial stratégique avait été largement porté publiquement par l'ancien élu Jacques Mangon.
D'autre part, le ministère des Armées, le CNES, et Aerospace Valley se sont associés à Toulouse pour échafauder un Campus du spatial autour du nouveau Commandement de l'Espace de l'armée de l'Air (et de l'Espace). Il s'agira de ne pas reproduire la concurrence néfaste qu'on a pu voir entre Régions françaises sur le secteur des drones par exemple...

Lire aussi: Lancement du Centre Spatial Universitaire Nouvelle-Aquitaine


A noter que c'est la seconde fois qu'un projet spatial est monté à Bordeaux, après celui d'un "Data  Space Campus" initié en 2016, qui n'aura finalement pas vu le jour. Ce qui est bien dommage tant il aurait été précurseur.

A suivre donc.


 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire